Sélectionner une page

 

DEVENIR FREELANCE : C’est une question très fréquemment posée par les gens qui veulent offrir leurs services sur internet. En effet, pour devenir freelance vous devez maîtriser un métier, être spécialiste dans votre domaine.

Ensuite il faut définir ses objectifs, connaître les techniques de vente, savoir se vendre, identifier ses clients cibles et trouver un marché rentable.

Le freelance travaille librement, il a beaucoup de liberté et doit bien planifier ces journées de travail.

Mais cela demande aussi beaucoup de disciplines et de rigueurs.

Pour réussir votre freelancing, vous devez prendre de bonnes décisions et être très organisés.

Faites-vous connaître, construisez votre audience, prospectez et communiquez sur plusieurs forums et réseaux sociaux.

Si vous maîtrisez ce guide complet, vous aurez une longueur d’avance sur les autres. Vous pouvez vous faire accompagner, quand vous débutez votre carrière.

Je vais vous citer les 7 étapes importantes pour devenir freelance, mais avant

 

C’est quoi freelance ?

 

Freelance ou free-lance ou même freelancing signifie : travailler librement, se lancer librement, être autonome.

C’est un travailleur indépendant Il est sans patron et libre géographiquement. Il n’est pas salarié et est payé en fonction des tâches exécutées.

Devenir freelance c’est proposer ses services pour une durée déterminée, c’est accomplir des missions bref, c’est un prestataire de service.

Il aide les gens à résoudre des problèmes  dans son domaine.

Il peut selon son programme et sa disponibilité, signer plusieurs contrats et en déléguer d’autres quand il se sent débordé, pour respecter le délai de livraison.

Le freelance est appelé à relever beaucoup de défis, il travaille sérieusement pour protéger sa e-réputation.

 

Voici 7 étapes à retenir pour devenir freelance

 

 Étape 1

 

Établissez un plan d’affaire (un business plan) cela doit être la première chose à faire quand on veut se mettre en freelance.

Même si vous avez toutes les informations nécessaires dans votre tête, les mettre sur un support papier ou sur ordinateur vous sera bénéfique. Et vous permettra d’avancer plus facilement, non seulement cela va vous forcer à penser au défi potentiel et de trouver des solutions avant même leur apparition.

Mais aussi cela vous facilitera les choses, surtout si vous avez besoin d’être de la part de vos partenaires potentiels aux investisseurs.

 

Étape 2

 

comment devenir freelance et gagner de l'argent depuis son domicile

 

Utiliser des logiciels gratuits

 

Devenir freelance peut être un défi sur le plan financier, choisir de bons logiciels gratuits pour exécuter les tâches dont vous avez besoin vous permettra de diminuer vos frais de démarrage.

Certaines personnes pensent que les logiciels gratuits ne sont pas de qualité et elles se trompent. Chaque jour il y’a de plus en plus d’options disponibles et presque chaque logiciel payant, a son équivalent gratuit.

Assurez-vous seulement de choisir le bon logiciel en rapport avec votre business.

 

Étape 3 : devenir freelance 

 

Apprenez à dire non,

 

Un freelance professionnel est avant tout quelqu’un qui sait dire non, si vous n’avez pas le temps pour travailler sur le projet d’un autre client au même moment, il est important de lui dire non.

C’est vrai vous vous dites peut-être que votre nouveau client ne va pas apprécier que vous le mettiez à la porte.

Mais cela vaut mieux car le scénario peut tourner autrement si vous dites oui à beaucoup de clients en même temps et que vous n’arrivez pas à respecter les délais ou à faire un travail de qualité.

Vous perdrez donc la majorité de vos clients et même des clients fidèles.

 

Étape 4

 

 Créer un blog ou un site web 

 

Nous sommes dans l’ère d’internet par conséquent avoir un site ou un blog pour promouvoir son activité est impératif.

Si vous voulez avoir du succès le fait d’avoir un blog ou un site est très avantageux, non seulement ça vous rend plus professionnelle mais aussi ça vous permet d’avoir de nouveaux clients.

De plus c’est facile et rapide, il y’a des formations numériques  qui vous montre comment créer un blog professionnel.

Beaucoup de personnes vont sur internet pour trouver des prestataires pour leurs projets.

Mais s’ils n’arrivent pas à vous trouver en ligne alors ils ne pourront jamais vous confier leurs travaux. Et une fois que vous avez mis votre site en ligne vous devez y publier régulièrement des articles de qualité.

Donc cela a un double avantage, vous améliorez votre référencement et vos nouveaux clients se rendent compte de votre disponibilité.

 

Étape 5

 

Créer un portfolio pour devenir freelance

 

La plupart de vos clients potentiels voudront voir les travaux que vous avez déjà faits avant de vous confier leurs projets.

Cela leur permet de savoir si votre travail convient à leurs exigences. Vous devez donc créer un portfolio pour maximiser vos chances.

Il existe beaucoup de techniques pour créer un portfolio, la plus simple est de réaliser gratuitement des travaux pour d’autres personnes, quel que soit ce que vous offrez comme service.

Vous pourrez offrir gratuitement vos services, vous pouvez par exemple travailler gratuitement pour des associations à but non lucratif ou des projets qui vous passionnent.

Ainsi vous aurez un portfolio à présenter à vos nouveaux clients, vous pouvez aussi demander des témoignages clients à ces personnes.

Ça peut contribuer à motiver vos clients indécis.

 

Étape 6 

 

savoir faire la différence pour devenir un bon freelance

 

Si vous voulez devenir freelance, vous devrez chercher et trouver des clients. Apprendre les bases de la prospection, du marketing en ligne parce que tant que vous n’aurez pas de clients vous n’aurez pas de contrat.

Cherchez les réponses à ces questions :

Où se trouvent mes clients potentiels ? Quel cite visitent-ils régulièrement ? Partez à leur rencontre et proposez leur une offre irrésistible.

Pour cela analysez soigneusement la stratégie de vos concurrents, quelles sont leurs atouts et faiblesses ? Comment pouvez-vous vous différencier d’eux ?

Vous devez aussi entretenir une relation solide avec vos clients afin de les fidéliser et les amener à vous recommander aux autres.

Pour cela respectez les délais, tenez les promesses que vous faites, offrez-leur des bonus, demandez-leur des suggestions, remarques et observations etc.…

 

Étape 7

 

Gérer efficacement vos finances même si vous n’êtes pas bon dans les finances. Déterminer les dates auxquelles vous allez payer vos factures et envoyer des factures à vos clients.

N’oubliez pas aussi de faire des bilans mensuels, non seulement cela va vous permettre de connaître facilement l’état de vos finances et de vos affaires.

Mais aussi vous pourrez régler sans difficulté les petites erreurs de gestion financière.

Ces conseils pour savoir comment devenir freelance, doit vous permettre de démarrer vos affaires avec la tête haute bien sûr.

Ils ne sont pas exhaustifs ces conseils et se mettre en freelance c’est aussi apprendre continuellement afin d’être toujours efficace.

Vous devez donc vous former sans cesse pour optimiser vos connaissances.

Quand vous devenez freelance la grande promesse ce que vous allez être plus libre, vous n’aurez plus de patron qui contrôle vos journées et vous pourrez organiser votre propre temps et votre propre vie.

C’est une belle ambition mais pour la réaliser, il faut être sûr de pouvoir trouver assez de clients.

Parce que c’est difficile de profiter de votre liberté, quand vous êtes inquiet de savoir si vous allez avoir assez de travail pour pouvoir payer vos factures à la fin du mois.

Le problème c’est qu’on se lance en tant que freelance parce qu’on a une certaine compétence, vous êtes un bon designer ou programmeur ou consultant et dans un monde parfait ça suffit.

La pire erreur que vous puissiez faire en tant que freelance, c’est  d’être un pur technicien. Le technicien est bon dans ce qu’il fait et il se dit que ça devrait être assez et ne prend pas en compte les besoins psychologiques de son client.

Il ne travaille pas assez son réseau ces systèmes marketing et ses techniques de vente. Le danger quand vous êtes un technicien c’est que vous êtes en concurrence avec le monde entier.

Parce que si vous ne savez pas expliquer à votre client pourquoi vous êtes meilleur pour son besoin, la seule manière pour lui de comparer les services, c’est sur le prix.

 

Savoir faire la différence

 

Imaginez une entreprise qui a la recette de yaourt la plus délicieuse au monde, mais leur yaourt est présenté dans un pot en plastique moche, c’est sur que cette entreprise ne va pas faire beaucoup d’argent.

Et ça vous montre que ça ne suffit pas d’avoir un bon produit, il faut aussi pouvoir le mettre en face des bonnes personnes.

C’est pour ça que tout prestataire ce doit d’apprendre les compétences indispensables du networking et la communication client au sein d’un projet.

Si vous êtes un freelance qui veut se construire une carrière stable, je pense que cette stratégie de prééminence est une excellente base sur laquelle construire vos philosophies de vente, de marketing et de networking.

 

Conseillez vos clients, donnez leur de bonnes informations qui expliquent les tenants et les aboutissants de chaque solution.

L’objectif est d’être ce fameux conseiller de confiance,  c’est important et ça se crée en un clic. Donc s’il vous fait confiance il ne peut pas vous remplacer facilement.

En cas de besoin il fera toujours appel à vos services, Il écoutera  vos conseils et les suivra. La confiance joue vraiment un grand rôle.

 

Posez les bonnes questions pour identifier les besoins réels de votre client. Ne soyez pas trop pointu parce que quand vous avez une certaine compétence, vous avez envie de la montrer au client c’est naturel.

Donc si vous posez des questions sur les paramètres techniques de son projet, vous prouvez que vous maîtrisez le domaine mais n’abusez pas.

Votre temps est précieux, son temps à lui aussi.

 

Identifiez les vrais besoins des clients

 

Si votre client ne pense pas que votre offre va contribuer directement à ses objectifs ou à résoudre un de ses problèmes, la commande ne vous sera pas donnée.  Vous devez connecter votre proposition aux objectifs de votre client et pour ça vous devez connaître quels sont ses objectifs.

Et soyez préparer car d’autres clients vous mentent parce qu’ils ne maîtrisent pas exactement leur besoin.

Ensuite quelle est la psychologie qui les motive et pour ça vous allez devoir vous positionnez comme conseiller de confiance.

Par exemple si vous êtes designer la première question que vous posez à votre client, ça devrait être : est-ce que vous avez des idées sur le design  de votre site ? Ou  pourquoi est-ce que vous faites un redesign maintenant ?

Vous allez découvrir que la motivation derrière un même projet peut varier selon le client.

L’un vous dira qu’il trouve son design vieillot et veut quelque chose de plus moderne pour soutenir son image de marque.

L’autre vous dira que son taux de rebond est trop élevé et qu’il veut optimiser ces conversions.

Et une fois que vous avez les réponses de base, ne vous contentez pas de la surface essayez d’aller un peu plus loin.

Essayer de comprendre ce qui motive cet objectif, peut-être qu’il y’a une part d’ego dans le projet ou peut-être qu’il y’a une peur qui se cache derrière dans la tête de ce client.

Vous avez besoin d’avoir cette vision globale du contexte pour devenir ce conseiller de confiance mais tout simplement pour pouvoir convaincre très concrètement.

 

Soyez la solution aux problèmes :

 

 Toutes ces informations que vous allez collectées sur le besoin de votre client et sur sa psychologie, vont se retrouver directement dans votre proposition commerciale.

Oui le devis doit expliquer, ce que vous allez faire et combien ça va coûter mais il doit aussi expliquer pourquoi le projet est important.

Et aussi démontrer aux clients que vous seuls comprenez de manière profonde ces enjeux, comme la plupart de vos concurrents ne font pas ce travail ça vous différencie.

Vous pouvez vendre plus cher à de meilleurs clients en ayant une plus grande autonomie. Parce que vous l’avez mérité en devenant un conseiller de confiance du client.

 

En conclusion

 

La philosophie globale avec la stratégie de prééminence aussi la première question que vous devez poser dans toutes vos conversations, sont très importantes.

Développer un réseau de gens qui vous font confiance et vous allez pouvoir vous créez beaucoup d’offres qui vous apportent une stabilité et une liberté.

Quand vous êtes positionnés comme un conseiller de confiance, vous pouvez choisir les clients avec qui vous voulez travailler. Vous avez accès aux projets les plus intéressants et les mieux payés, vos conseils sont écoutés, respectés et implémentés.

Vous trouverez plus de sens dans votre travail parce que vos actions impactent directement la qualité de vie des gens avec qui vous travaillez.

Au final rien de magique, vous apportez plus de valeur donc vous recevez plus car vous devenez la solution.

Enfin pour débuter votre métier de freelance, vous pouvez vous inscrire sur des plateformes comme :

https://www.freelance.com/ ou 5euros.com, ou fiverr.com ou même  https://www.upwork.com/  etc…..

Important, faites votre promotion sur les réseaux sociaux comme Facebook, Linkedin, Telegram, Instagram etc…

Pin It on Pinterest

Share This